Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Salarié à temps partiel : quels sont vos droits?

Travail / Par Alexia.fr , Publié le 29/12/2017 à 14h44
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Egalité de traitement

Les salariés à temps partiel bénéficient des mêmes droits que ceux reconnus aux salariés à temps complet (article L. 3123-5 du Code du travail).

La rémunération doit être proportionnelle, à qualification égale, à celle du salarié à temps complet occupant un emploi équivalent.

Ils ne peuvent être privés d’un avantage du seul fait qu’ils sont à temps partiel.

La durée de la période d'essai ne peut être supérieure à celle des salariés à temps complet.

De même, leur ancienneté se calcule comme si le salarié avait été occupé à temps plein.

L'indemnité de licenciement et l'indemnité de départ en retraite des salariés qui ont été employés à temps complet et à temps partiel sont calculées proportionnellement aux périodes d'emploi effectuées selon l'une et l'autre de ces deux modalités.

Heures complémentaires

Le salarié à temps partiel peut travailler plus que la durée prévue par le contrat.

Les heures « complémentaires » ainsi effectuées donnent lieu, sous conditions, à une majoration de salaire. À défaut de convention ou d'accord, le taux de majoration est fixé à :

  • 10% pour chaque heure complémentaire accomplie dans la limite de 1/10e de la durée de travail fixé dans le contrat,
  • 25% pour chaque heure accomplie au-delà de 1/10e (et dans la limite de 1/3).

Droit de priorité sur les emplois à temps complet

Les salariés à temps partiel qui souhaitent occuper un emploi à temps complet bénéficient d’une priorité pour l'attribution d'un emploi relevant de leur catégorie professionnelle ou d’un emploi équivalent ou, si une convention ou un accord collectif le prévoit, d'un emploi présentant des caractéristiques différentes (article L.3123-3 du Code du travail).

De même, les salariés à temps complet qui souhaitent occuper ou reprendre un emploi à temps partiel dans le même établissement, ou à défaut, dans la même entreprise ont priorité pour l'attribution d'un emploi ressortissant à leur catégorie professionnelle ou d'un emploi équivalent ou, si une convention ou un accord collectif le prévoit, d'un emploi présentant des caractéristiques différentes (article L.3123-3 du Code du travail).

L'employeur doit porter à leur connaissance la liste des emplois disponibles correspondants.

Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Travail / Temps partiel / Par Alexia.fr , Publié le 09/03/2018 à 12h06 ... Point sur les principaux droits...
12 mars 2019 ... Les salariés à temps partiel qui souhaitent occuper ou reprendre un emploi à temps plein ont...
11 janv. 2018 ... Tout savoir sur le chômage partiel. Travail / Par ... Besoin d'un avocat en droit du ...
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je me suis fais opéré du genou ménisque après un at j'ai eu un contrôle du médecin de la cpam qui me dit ok pour la
Résolue par Maître NABET
L'employeur peut-il remettre la lettre de convocation à sanctions à son employé en main propre ?
Résolue par Maître NABET
Salaire toujours en retard-5 a 10 jours apres mes colegues pas de visites med d,embauche ni depuis--apres la visite que
Résolue par Maître NABET

Avocats les plus actifs
en droit du travail

1
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
12 problèmes résolus
2
Maître Frédéric Gervais
Maître Frédéric Gervais
8 problèmes résolus
3
Maître Marie BALA-GRODET
Maître Marie BALA-GRODET
8 problèmes résolus
4
Maître Abdou Djae
Maître Abdou Djae
6 problèmes résolus
5
Maître isabelle kuok
Maître isabelle kuok
5 problèmes résolus