Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

3 questions sur le devoir conjugal

Divorce / Obligations matrimoniales / Par Alexia.fr , Publié le 26/06/2019 à 15h39
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

La notion de devoir conjugal fait l’objet de nombreuses spéculations et d’une grande désinformation. Bien qu'il fasse partie des devoirs du mariage, il ne permet ainsi en rien d’imposer des relations sexuelles à son conjoint, ni de présumer de son consentement. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, vous trouverez ci-dessous 3 questions-réponses pour mieux comprendre ce qu’est vraiment le devoir conjugal.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
    
Avez-vous des enfants en commun ?
    
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
    
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
    
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
    
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
    
Habitez-vous toujours ensemble ?
    
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Votre conjoint a-t-il déjà mandaté un avocat pour votre divorce?
    
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

Qu'est-ce que le devoir conjugal ?

Le devoir conjugal consiste en l’obligation d’entretenir des relations sexuelles entre époux. Il est issu de la jurisprudence qui rattache cette obligation au devoir de fidélité et au devoir de communauté de vie, mentionnés par la loi. Bien que non expressément prévu par le Code civil, il fait alors parti des devoirs du mariage, auxquels sont automatiquement soumis les conjoints mariés, quel que soit leur régime matrimonial.

Quels sont les conséquences d'un manquement au devoir conjugal ?

Le manquement au devoir conjugal, comme tout manquement aux devoirs du mariage, peut constituer une faute susceptible de fonder un divorce pour faute. Cette faute devra cependant être d’une certaine gravité. Pour le conjoint souhaitant divorcer sur ce motif, il faudra alors prouver que le refus d’entretenir des relations sexuelles, opposé par son époux, rend intolérable le maintien de la vie commune. Le refus ponctuel des relations sexuelles ne constituera donc pas, a priori, une faute suffisante. De même, le refus de certaines pratiques sexuelles considérées comme non conventionnelle sera également toléré.

Quels droits confèrent le devoir conjugal sur son conjoint ?

Aucun. S’il peut servir de fondement à un divorce, l’existence du devoir conjugal ne permet en aucun cas d’obtenir des relations sexuelles de son conjoint, en l’absence de son consentement libre et éclairé. Faire pression sur son époux, verbalement ou physiquement, pour obtenir de telles relations, ou lui imposer des pratiques non désirées, sera donc constitutif d’harcèlement sexuel et/ou d’agressions sexuelles. De même, forcer son conjoint à avoir une relation sexuelle non consentie, y compris par surprise durant son sommeil par exemple, sera constitutif d’un viol sur conjoint, puni de 20 ans d’emprisonnement.

Bon à savoir

Depuis 2010, le consentement du conjoint aux relations sexuelles n’est plus présumé.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... Autrement dit, les juges estiment donc que les rapports sexuels sont un devoir conjugal...
20 déc. 2017 ... Le devoir de procréation pourrait se définir comme l'obligation pour les ... Pour le ...
20 déc. 2017 ... 3- Les violences conjugales/physiques : Les violences conjugales/physiques constituent un...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
88 problèmes résolus
2
Maître Nurettin MESECI
Maître Nurettin MESECI
68 problèmes résolus
3
Maître Géraldine LABORIE
Maître Géraldine LABORIE
66 problèmes résolus
4
Maître Audrey Devader
Maître Audrey Devader
44 problèmes résolus
5
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
40 problèmes résolus