Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Non-paiement de la pension alimentaire : pensez à l'ASF (allocation de soutien familial)

Divorce / Prestations familiales / Par Alexia.fr , Publié le 18/01/2018 à 11h52
partages
Partager
Twitter
Partager

Lorsque le parent débiteur d’une pension alimentaire ne respecte pas son obligation, l’autre parent peut engager des démarches judiciaires pour la réclamer. En attendant, la Caisse d’allocation familiale peut pallier cette défaillance avec l’Allocation de soutien familial.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Vos coordonnées sont confidentielles, elles ne seront transmises qu'aux avocats que vous aurez sélectionnés.
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

Conditions générales

Pour faire une demande d’Allocation de soutien familial (ASF), deux conditions doivent être respectées dans un premier temps : le parent doit prouver que l’enfant vit bien sous son toit et qu’il suit son éducation. L’enfant (ou les enfants) doit avoir moins de 20 ans. S’il exerce une activité professionnelle, il ne doit pas toucher plus d'une certaine somme, soit 893,25 euros par mois en 2017.

Bon à savoir

L’ASF est accordée aux parents isolés. Elle est donc supprimée en cas de mariage, remariage, concubinage et PACS. La seule exception : lorsqu’un tiers a recueilli l’enfant.

Le versement peut reprendre lorsque le parent vit à nouveau seul.

Dans le cas d'une séparation ou d'un divorce :

Le demandeur doit avoir la charge d’au moins un enfant, être le père ou la mère et vivre seul.

L'autre parent doit être défaillant depuis au moins un mois ou verser une pension inférieure à 109,65 euros par mois.

L'autre parent ne remplit pas son obligation d'entretien et aucun jugement ou convention ne fixe de pension alimentaire

L’autre parent ne participe plus à l’entretien de l’enfant, soit parce qu’il est hors d’état d’assumer son obligation, soit parce qu’il s’y soustrait.

Le parent gardien dispose alors d’un droit provisoire à l’ASF : elle sera versée pendant quatre mois.

Pour pouvoir en bénéficier après le quatrième mois, la CAF exige que le bénéficiaire engage :

  • soit une action auprès du Juge aux affaires familiales pour faire fixer une pension alimentaire, si aucune décision de justice n’avait été prise
  • soit une action en révision de la décision judiciaire si elle ne fixait aucune pension alimentaire
  • soit une médiation familiale

Un jugement ou une convention ayant force exécutoire a fixé une pension alimentaire et l'autre parent ne le respecte pas

Si l’autre parent se soustrait totalement ou partiellement au paiement d’une pension alimentaire fixée par décision de justice ou dans une convention de divorce déposée chez un notaire, la CAF verse au parent gardien une avance sur la pension et agit à sa place pour obtenir le recouvrement de la dette. Elle engage alors une procédure à la place du bénéficiaire de la pension contre le débiteur devant le juge pénal. En pratique, la CAF exige du bénéficiaire de l’ASF une plainte pour abandon de famille.

Bon à savoir

En cas de non paiement partiel, une allocation est versée au bénéficiaire en complément. Le versement est trimestriel.

Quelles sont les démarches ?

Il faut envoyer un dossier à la CAF en remplissant le formulaire « demande de soutien familial » avec les documents justificatifs de ses droits au versement (comme le jugement ou la convention de divorce) ou la copie de l’acte prouvant qu’il a engagé les procédures judiciaires demandées selon les situations.

Dans le cas où un jugement ou une convention n’est pas respecté, Il faut également fournir un accord écrit qui autorise la CAF à agir pour le compte du bénéficiaire de la pension alimentaire.

En 2017, le montant de l’ASF était de 109,65 euros par mois et par enfant. Il est prévu une revalorisation de 6 euros pour l'année 2018.

Bon à savoir

Si vous n’avez pas le droit à l’ASF à titre d’avance, si par exemple vous vivez en couple, la CAF peut aussi vous aider à recouvrer une pension alimentaire impayée si :

  • La pension alimentaire est due pour un ou plusieurs enfants mineurs au moment de la demande
  • Vous avez déjà engagé sans succès une action civile pour la récupérer
A retenir

  • Le parent qui fait la demande d'allocation doit être un parent isolé. Tout changement de situation entraine la suppression du versement.
  • La demande est ouverte à partir du moment où l'autre parent se soustrait à son obligation d'entretien depuis au moins un mois.
  • Si aucun jugement ne fixe de pension alimentaire : l'ASF est due pendant quatre mois. Durant cette période, le bénéficiaire doit engager une procédure judiciaire pour continuer à toucher l'allocation.
  • Si un jugement fixe une pension alimentaire : la CAF verse une avance sur pension au bénéficiaire et agit à sa place pour réclamer le remboursement au débiteur de la pension alimentaire.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
26 mars 2018 ... Remplaçant l'allocation parent isolé, l'allocation de soutien familial est une prestation...
3 avr. 2018 ... Si vous percevez l'allocation de soutien familial en tant que parent isolé, en complément ou...
18 janv. 2018 ... L'allocation de soutien familial. Dès un mois d'impayés, le créancier peut faire une...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
109 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
65 problèmes résolus
3
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
44 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
23 problèmes résolus
5
Maître Samy Hamiani
Maître Samy Hamiani
18 problèmes résolus