Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

5 choses à savoir sur les conséquences fiscales du divorce

Divorce / Fiscalité / Par Alexia.fr , Publié le 26/01/2018 à 15h50
partages
Partager
Twitter
Partager

En plus de mettre fin au foyer fiscal des époux, le divorce peut également avoir de nombreuses autres conséquences fiscales. Etablissement du partage, choix du mode de garde et du versement de la prestation compensatoire ont ainsi des conséquences directes sur la situation fiscale des ex-époux. Voici les principaux éléments à prendre en compte.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

Impôt sur le revenu

En général, chaque époux redevient imposable séparément pour les revenus qu’il a perçus à compter du 1er janvier de l’année du divorce. Il est cependant possible de demander une imposition séparée antérieurement au divorce dans trois situations :
- lorsque les époux sont séparés de biens et ne vivent pas sous le même toit ;
- lorsque les époux ont été judiciairement autorisés à résider séparément ;
- lorsque l’un des époux a abandonné la résidence commune, et que chacun dispose de revenus distincts.
Dans ce cas, l’imposition séparée commence à compter du 1er janvier de l’année au cours de laquelle l’une de ces conditions s’est réalisée.

Biens immobiliers

En présence de biens immobiliers communs ou indivis, dont le partage doit obligatoirement être effectué par acte notarié, les époux seront soumis au paiement d'un droit de partage, s’élevant à 2,5% de la valeur nette du bien partagé. Ils seront cependant exonérés de l’impôt sur les plus-values. Pour ce qui concerne les impôts locaux, à partir du 1er janvier suivant l’acte de partage, l’époux bénéficiaire assumera seul la taxe foncière et la taxe d’habitation pour les immeubles qu’il possède et qu’il habite à titre principal ou secondaire.

Conseil Pratique

Pou éviter le paiement des droits de partage, il est conseillé de vendre le bien immobilier avant d’entamer toute démarche de divorce. Cela permet ainsi de se partager verbalement le produit de cette vente, qui pourra cependant être soumise à l’impôt sur les plus-values.

Garde des enfants

En cas de garde principale, c’est l’époux à qui elle bénéficie qui conserve l’intégralité des parts fiscales des enfants concernés. A l’inverse, en cas de garde alternée, les parts fiscales des enfants reviennent par défaut pour moitié à chacun des époux. Il est cependant possible d’en convenir autrement dans la convention de divorce. Même en cas de résidence alternée, les parts fiscales des enfants pourront également être attribuées intégralement à l’un des parents, s’il justifie en assumer seul la charge principale.

Pensions alimentaires

Les pensions alimentaires versées par l’un des époux pour l’entretien des enfants communs sont déductibles de ses revenus, à condition que le ou les enfants ne soient pas pris en compte dans l’établissement de son quotient familial. La pension alimentaire accordée au conjoint pendant la procédure de divorce est également déductible, à condition que les époux soient déjà imposés séparément. A l'inverse, les pensions alimentaires reçues par un époux, que ce soit pour l’entretien des enfants communs ou au titre du devoir de secours, sont prises en compte dans le calcul de ses revenus imposables.

Prestation compensatoire

La prestation compensatoire entraîne différentes incidences fiscales selon le mode et la périodicité de son versement.

Ainsi, pour l’époux débiteur :
- Si elle est versée, dans un délai maximum d’un an après le divorce, sous forme de capital ou d’attribution de biens ou de droits, elle ouvre droit à une réduction d’impôts. Dans ce cas, le débiteur est autorisé à déduire son montant de ses impôts, dans la limite d’un plafond fixé à 7625 euros.
- Si elle est versée sous forme de rente ou de capital sur une durée supérieure à un an, elle est alors déductible des revenus de l’époux débiteur au même titre que les pensions alimentaires.

Pour l’époux bénéficiaire :
- Si la prestation compensatoire est reçue sous la forme d’une attribution de biens ou de droits, ou d’un capital versé dans un délai d’un an après le divorce, elle ne sera pas imposable. Il devra cependant, selon les cas, s’acquitter d’un droit d’enregistrement s’élevant à 125 euros, et d’éventuels frais de partage dans le cas d’attribution d’un bien immobilier commun ou indivis.
- Si elle est versée sous forme de rente ou d’un capital sur une période supérieure à un an après le divorce, elle sera imposable au titre de l’impôt sur les revenus.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
11 févr. 2016 ... Le divorce des époux peut entraîner des conséquences sur leur situation fiscale. En effet,...
23 janv. 2018 ... Le divorce produit une rupture irrémédiable entre les époux, mais ... en considération les...
20 déc. 2017 ... Le divorce produit de nombreux effets sur le plan fiscal pour les époux, ... Ainsi, il est...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Je me suis marié avec une femme marocaine que j'ai fais venir en novembre 2016 avec in visa vie privée et familiale...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
105 problèmes résolus
2
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
83 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
27 problèmes résolus
4
Maître Etienne CHERON
Maître Etienne CHERON
12 problèmes résolus
5
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
11 problèmes résolus