Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Se connecter
ou
Mot de passe oublié

Bientôt un divorce sans juge

Divorce / Procédure de divorce / Par Maître BERTRAND, Avocat , publié le 21/10/2016 à 11h40
partages
Partager
Twitter
Partager

Il était annoncé, il sera en vigueur dès le 1er janvier 2017!

Le projet de loi "Justice au XXIème siècle" vient enfin d'être adopté par le parlement le 12 octobre dernier.

Cette loi valide le divorce par consentement mutuel sans la présence du Juge aux Affaires Familiales.

Coût et délais d'un divorce amiable ?
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Coût et délais d'un divorce amiable ?
Continuer

1.

Les craintes émises par les opposants à cette réforme, et notamment le fait que l'époux le plus vulnérable et les enfants seraient moins protégés faute de contrôle d'un magistrat formé, n'auront pas suffi à faire barrage à cette loi.

Les députés ont préféré donner la priorité au raccourcissement (espéré) des délais et surtout au désengorgement des Tribunaux.

Ainsi, dès le 1er janvier 2017, les époux pourront consentir mutuellement à leur divorce par acte sous-seing privé, contresigné par leurs avocats et enregistré par un notaire.

La seule garantie donnée au bon déroulement de cette procédure réside dans l'obligation pour les époux de prendre chacun leur propre avocat alors qu'un seul avocat commun était possible jusque la.

2.

Concrètement,une convention sous-seing privée comportant règlement complet des effets de leur divorce sera établie par l'intermédiaire de leurs avocats respectifs.

Cette convention devra obligatoirement mentionner, en présence d'enfants mineurs, que ces derniers ont été informés par leurs parents de leur droit à être entendu par le juge, et qu'ils ne souhaitent pas faire usage de cette faculté. En effet, cette nouvelle procédure ne sera pas applicable lorsque les enfants demanderont à être entendus par le juge aux affaires familiales (vérification toutefois difficile à opérer). Cette procédure ne pourra pas non plus être choisie si l'un des époux se trouve placé sous un régime de protection (tutelle, curatelle ...).

Une fois la convention établie, les époux ne pourront la signer qu'après un délai de réflexion de quinze jours, à compter de la réception par chacun d'eux du projet de convention adressé par LRAR par leur avocat respectif.

Elle sera ensuite remise au Notaire pour enregistrement.

Par Maître BERTRAND
LYON
Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
6 avr. 2017 ... La réforme du divorce par consentement mutuelle modifie les modalités de représentation...
2 janv. 2017 ... Depuis le 1er janvier 2017 il est possible de divorce sans passer devant un juge. au titre...
6 avr. 2017 ... Le divorce par consentement mutuel nouvelle formule facilite les démarches et réduit les...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis un tunisien divorcé d'une française, je voulai savoir, est ce que le divorce en france s'enregistre...
Mon futur ex époux me demande de signer un remploi pour acheter un bien propre. je n'y vois pas d'inconvénient, mais la...
Monsieur a quitté le domicile conjugal pour aller vivre àvec et moi je suis rester à la maison est ce qu il a le droit de...

Avocats les plus populaires
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
35 problèmes résolus
2
Maître Oumou MINET
Maître Oumou MINET
16 problèmes résolus
3
Maître AIKATERINI TANGALAKIS
Maître AIKATERINI TANGALAKIS
15 problèmes résolus
4
Maître Gwendoline DA COSTA GOMES
Maître Gwendoline DA COSTA GOMES
13 problèmes résolus
5
Maître Bernard DEBAISIEUX
Maître Bernard DEBAISIEUX
6 problèmes résolus