Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Question résolue par Maître Ariel DAHAN
Contacter

Demission
Sujet (Cloturé) initié par , il y a 7 mois - 722 vues

Bonjour Maître,

Depuis quelques années déjà, mes supérieurs hiérarchiques, me pousse à la démission, j'ai été rétrogradé de mon poste de travail ces 3 dernières années, j'étais chauffeur-magasinier, en 2011 j'ai fait ma formation et passé mon permis poids lourd pour la conduite d'un camion volvo pour aménager les chantiers de l'entreprise, ensuite ils m'ont enlevé le camion (j'avais un avenant au contrat en 2011) pour conduire ce camion, mais j'ai 26 ans d'ancienneté et je n'ai jamais eu de contrat initial, enfin depuis juin 2017, ils me demandent de démissionner, et ont commencé à me proposer un départ négocié de 4000 euros, puis à mon retour de congés d'AOUT 2017, ils ont dit non, tu n'auras rien tu n'as qu'à faire une formation, et je vais y contribuer, donc j'ai mis en place une demande de cif, auprès de l'AFPA et du FONGECIF, ensuite ils m'ont envoyé un mail en me disant que le directeur n'était pas contre de financer ma formation à condition que je leur écrive une lettre de démission avant de débuter ma formation, comme j'ai refusé, il a refusé de contribuer au financement de ma formation et depuis cela c'est dégradé de jour en jour, il n'a pas répondu à ma demande d'autorisation d'absence pour mon cif, n'a pas répondu à aucun courrier correspondant à ma formation, et a insisté de nouveau pour que je démissionne toujours avant de commencer ma formation, je n'ai pas cédé , mon dossier à été accepté par le fongecif et j'ai mobilisé mon compte CPF pour ma formation, j'ai bien spécifié dans mes courriers qu'à l'issue de ma formation, je reprendrai mon poste de travail, mais cela n'a pas été le cas, il a mis un intérimaire à ma place , je suis donc depuis le 24 septembre 2018 en doublure avec mon remplaçant, et depuis ce ne sont que des reproches de la part de mes supérieurs hiérarchiques, dans un courrier de leur part le 11 octobre 2018, ils me reprochent des tas d'insuffisances professionnelles, des retards répétés, des absences injustifiées, une démotivation, et me reproche même de m'avoir fait passé mon permis de poids lourd à ce jour alors qu'ils avaient besoin de moi en 2011 pour conduire le camion, en 2017 il m'a proposé un poste sur un autre site de l'entreprise à 208 km de chez moi, sans frais de déplacement de sa part , donc j'ai refusé car ne pouvant pas vendre ma maison ni délocaliser ma famille pour honorer ce poste, mon directeur général me le reproche aujourd'hui,
il veulent me faire écrire que l'intérimaire est meilleur que moi et qu'il fait mieux son boulot que moi, lors d'un entretien de retour à mon poste, il a écrit cela dans son compte rendu alors que je ne pouvais pas dire si l'intérimaire a bien fait le travail, la gestion des stocks etc car j'étais en formation durant 6 mois, il a voulu me faire signer ce compte rendu , j'ai refusé, car je n'étais pas présent, et depuis je n'ai pas récupéré mon poste, je vais à l'atelier , mais j'ai très peu de tâches à faire , elles sont confiées au remplaçant,je n'ai plus ma boîte mail de travail sur l'ordinateur ni les clés de l'atelier , c'est l'intérimaire qui ferme l'atelier, moi je suis le larbin, je ne sais plus quoi faire , j'ai demandé une rupture conventionnelle, mais il a refusé dans un courrier envoyé le 11 octobre, et aujourd'hui , il me demande encore de démissionner en me demandant , combien tu veux, si je démissionne , je n'ai pas droit au chômage et cette somme est imposable j'ai une famille et 2 enfants, comment dois-je qualifier les agissements de mes supérieurs hiérarchiques et de mon directeur général qui a refusé de répondre à tous mes courriers, ainsi qu'à ma demande de report de congés durant ma formation, vu que j'étais en cours à l'APFA, je ne comprends plus rien, je ne dors plus et je ne suis pas bien du tout, alors il est possible que je finisse par démissionner car je suis à bout et je vais au travail la peur au ventre !!!! je suis convoqué aujourd'hui 26 octobre avec mes supérieurs hiérarchiques afin qu'ils obtiennent une réponse (à savoir, si j'accepte de démissionner), ma démission pourrait 'elle être considérée comme abusive de la part de mon employeur. URGENT.
Merci de votre répondre
Cordialement
A. E
Besoin d'un avocat en droit du travail ?
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Vous recherchez un avocat pour :
Vous êtes :
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Acceptez-vous un avocat qui traite votre dossier par internet ?
    
Souhaitez-vous impérativement un avocat de votre région ?
    
Expliquez-nous votre dossier en quelques lignes : (50 caractères minimum)
Vous recherchez en priorité un avocat :
Quelle est votre tranche d'âge :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer
Cher Monsieur,
Vous n'avez aucune obligation de démissionner.
Mais vous avez intérêt à trouver un arrangement.
5 ans de harcèlement cela vaut bien 18 mois de salaires, à mon avis.
Par ailleurs vous avez la possibilité de prendre l'initiative en saisissant le COnseil de Prud'hommes pour faire constater le harcèlement et la faute de l'employeur, qui conduit à la rupture aux torts de l'employeur.
Faites vous assister d'un avocat.
Cordialement
Merci, vous avez répondu à ma question., j'ai rendez-vous avec l'inspection du travail le 5 novembre qui me dit qu'à première vue, quand je lui ai expliqué cela au téléphone, qu'il fait du harcèlement,
Merci Maître
Cordialement
A.E
il y a 7 mois
Posez votre question
Domaine
Le titre de votre question
Le contenu de votre question
Pour commenter, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :
Pseudonyme
E-mail
En validant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation d'Alexia.fr.
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.
Partagez la question sur :
Facebook
Twitter
LinkedIn
Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
7 nov. 2018 ... Qui dit licenciement dit indemnisation par pôle emploi. mais qui dit démission dit adieu aux droits au chômage indemnisé. ces grands principes ...
14 déc. 2017 ... A quelles conditions peut-on démissionner? La démission est-elle toujours possible?
11 janv. 2018 ... La démission permet au salarié de rompre son contrat de travail à durée indéterminée de sa propre initiative. Cette décision doit procéder ...
11 janv. 2018 ... La démission peut être quallifiée de démission contrainte si elle est la réaction d' un salarié à l'encontre d'un agissement de l'employeur.
14 déc. 2017 ... La démission est l'acte par lequel le salarié fait connaître à son employeur sa décision de rompre le contrat. Le délai de préavis, modèle type ...

Avocats les plus actifs en droit du travail

Ces 60 derniers jours
1
Maître Marie BALA-GRODET
Maître Marie BALA-GRODET
34 problèmes résolus
2
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
29 problèmes résolus
3
Maître Frédéric Gervais
Maître Frédéric Gervais
27 problèmes résolus
4
Maître Sabrina ZAKRAOUI
Maître Sabrina ZAKRAOUI
7 problèmes résolus
5
Maître pierre legros
Maître pierre legros
4 problèmes résolus
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement

Questions résolues en droit du travail

Je me suis fais opéré du genou ménisque après un at j'ai eu un contrôle du médecin de la cpam qui me dit ok pour la
Résolue par Maître NABET
L'employeur peut-il remettre la lettre de convocation à sanctions à son employé en main propre ?
Résolue par Maître NABET
Salaire toujours en retard-5 a 10 jours apres mes colegues pas de visites med d,embauche ni depuis--apres la visite que
Résolue par Maître NABET
Je me suis retrouver d une mise a pied d une journee que j ai contester. comment je peux faire pour recuperer ma journee
Résolue par Maître NABET
Je suis actuellement en cours de démission de mon poste. mon contrat de travail se base sur 3 mois de préavis. or, je
Résolue par Maître NABET