Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X

Abandon de poste.
Sujet initié par , il y a 6 mois - 880 vues

L'auteur indique attendre d'autres réponses
Bonjour,

J'étais en CDI depuis plusieurs années dans mon ancienne entreprise, entreprise reconnue.

J'ai pour autant décidé de me reconvertir et donc d'entreprendre une formation professionnelle qui n'étais pas éligible au Fongecif.

Je devais donc être considérée comme demandeur d'emploi afin d'obtenir un financement de ma formation par Pôle Emploi, ce qui est le cas aujourd'hui.

J'ai donc décidé d'expliquer mon projet auprès de ma direction, en veillant bien à souligner le fait que je souhaitais me former et non pas travailler dans une autre entreprise et qu'il était donc important pour de pouvoir me libérer de mon poste rapidement tout en ayant la possibilité de percevoir de l'ARE afin de continuer à assumer les charges comme le loyer ...
Etant une personne assidue, j'en ai informé ma direction des mois à l'avance.

Mon employeur m'a expliqué que j'avais plusieurs possibilités, soit de démissionner sur le champ ou de faire un abandon de poste ou bien de commettre une faute grave.

En effet, je n'avais pas la possibilité de solliciter une rupture conventionnelle car elle devait être demandé par l'employeur uniquement.
Il m'a donc incité à faire un abandon de poste.
J’ai donc voulu lui rappelez que l’abandon de poste devait être également à l’initiative du salarié uniquement et non pas une décharge que l’employeur pouvait se permettre de souffler au l’oreille du salarié, comme dans le cas inverse.

Il m'a assuré qu'il ferais le nécessaire pour que je puisse être licencié au bout d'un mois et une semaine maximum.
Etant naïve mais méfiante, j'ai enregistrer à son insu, notre conversation qui menait donc à ce même accord.
Naive ?! Car je l'ai cru. Il semblait à fond derrière mon projet et peiné de me voir quitter l'entreprise.

J'ai donc laissé 1 mois entier afin d'abandonner mon poste seulement début Aout 2018.

Je n'ai été licenciée que le 01 Octobre, seulement 3 mois après.
Il n'a fallu que 2 mois pour que ma vie sombre brusquement dans une précarité obscure.
Des mises en demeures et des lettres d'huissiers chaque semaine. Plus de téléphone, plus d'internet, plus d'assurance habitation, des menaces sévères d'expulsion, pas le moindre centimes d'argent pour faire des courses, un découvert bancaire exorbitant, fichage bancaire... J'ai donc été contrainte de pointer au resto du coeur, de travailler au noir dans un restaurant afin de me dégager de l'argent en espèce. Etant en banque en ligne, je n'ai pu poser ces espèces.

Mais arrivé au mois d'octobre, après que mon licenciement pour faute grave et sans indemnité fut prononcé, je me suis dit, c'est bon, tu arrives au bout ! Courage !!!

Et bien non, ils m'ont remis mes documents seulement le 15 Octobre 2018.
Ils m'ont demandés d'attester avoir reçu le 05 Octobre 2018 mon solde tout compte que je n'aurais pu toucher qu'a partir du mois suivant, au même titre que les salaires de l'entreprise et pour un montant total de 286,09 euros brut.

Sur ce même reçu de solde tout compte, le montant initial que je devais percevoir était de 1417,36 euros brut.
Mais plusieurs déductions ont été fait, comme -794,33 euros brut de salaire du mois d'octobre ( alors que j'ai été licenciée au 01/10/18 .. ) -114,24 euros de RTT que j'avais effectivement trop pris.

J'ai donc informé la RH que je ne signerai pas ce document en l'absence de ce solde.
Ils m'ont donc laissé partir avec les deux exemplaires que j'ai toujours en ma possession.

J'ai immédiatement procédé à mon inscription Pole Emploi et pris RDV auprès de l'inspection du travail afin de mieux comprendre les déductions qui m'ont étés faites sur mon solde tout compte.

Considérée comme inscrite à la fin du mois d'octobre par Pole Emploi, j'ai pu procédé à mon actualisation.
J'étais donc soulagée et dans l'attente de pouvoir toucher mon ARE au début du mois de novembre.

J'ai attendu, 1 semaine puis 2, et décidé de décrocher mon téléphone afin de demandé la raison pour laquelle je n'avais toujours pas perçu le moindre centime.

On m'a expliqué que je n'aurais pas de droits ce mois ci en raison de l'énorme somme que j'aurais perçu sur mon solde tout compte soit la somme de 1417 euros en raison du plafond !

Bouleversée, j'ai pu obtenir un RDV d'urgence avec un conseiller Pole Emploi le lendemain, qui m'à expliqué que l'employeur avait surement volontairement prononcé mon licenciement le 01 Octobre afin d'ouvrer un nouveau mois afin de m'empêcher de toucher mon ARE.

J'ai pu obtenir finalement mon premier revenu le 3 Décembre 2018 avec une carence d'une semaine soit à peine 650 euros, qui à simplement couvert une partie de mon découvert.

Il aurais fallu tout de même 5 mois pour que je puisse toucher un peu d'argent.

Je déconseille fortement l'abandon de poste.

En revanche, dans vos échanges, vous préciser que si l'employeur est au préalablement au courant qu'un abandon de poste se prépare, il peux prononcer le licenciement sans délai.

Aujourd'hui, je n'ai toujours pas eu la moindre explication de l'inspection du travail au sujet de mon solde tout compte, mon employeur refuse toute rencontre ou échange téléphonique, je n'ai pourtant jamais était agressive dans mes propos ni même dans nos échanges.

Je souhaite savoir si au vue de la situation, il serais légitime d'obtenir une réparation financière auprès d'un conseil prudhommal ?

J'ai peur de me lancer dans des années de procédure et que cela puisse se retourner contre moi, car à chaque conseil perdu, mon entreprise à fait appel et lancé une procédure à l'encontre de ces anciens salariés et ils ont toujours finis par gagné, les salariés ont même du leur versés de l'argent.

Pourquoi est ce si difficile de quitter son poste en CDI avec un licenciement amiable ?

Remarquez vous des fautes que mon employeur aurait pu commettre ?

Merci de vos réponses
Cliquez ici pour répondre
Répondez à la question
Le contenu de votre réponse
Pour commenter, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :
Pseudonyme
E-mail
En validant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation d'Alexia.fr.
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.
Besoin d'un avocat en droit du travail ?
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Vous recherchez un avocat pour :
Vous êtes :
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Acceptez-vous un avocat qui traite votre dossier par internet ?
    
Souhaitez-vous impérativement un avocat de votre région ?
    
Expliquez-nous votre dossier en quelques lignes : (50 caractères minimum)
Vous recherchez en priorité un avocat :
Quelle est votre tranche d'âge :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer
Bonjour,

"Pourquoi est ce si difficile de quitter son poste en CDI avec un licenciement amiable ? "

Faux. Ce n'est pas difficile, il suffit de démissionner.
Les allocations chômage sont faites pour couvrir les pertes involontaires d'emploi. Et la seule utilité de votre enregistrement serait de faire requalifier votre licenciement... en démission. A vous de voir.
Bonjour M.

Merci pour votre réponse.

Vous m'indiquez qu'il n'est pas difficile d'obtenir un licenciement amiable car il suffit de démissionner ? Ce n'est pas du tout la même chose. Un licenciement amiable est un accord entre l'employeur et le salarié et la démission est à l'initiative du salarié uniquement.

Et surtout, en cas de démission, les allocations chômages ne sont pas dues. En effet, une démission n'est pas une perte involontaire d'emploi. On ne démissionne pas involontairement...

Le démissionnaire n'aura donc pas d'ARE. Il pourra en revanche, passer auprès d'une commission Pole Emploi au bout de 4 mois afin d'éventuellement être pris en charge. Rien de certain pour le salarié ...!

Pour revenir sur cet enregistrement vocal, mon employeur m'insiste à faire un abandon de poste et s'engage a le faire sous 1 mois et 1 semaine. Cela à duré 3 mois et demi pour moi.

Avez vous des explications pour mon solde tout compte ?

Bien à vous.
il y a 6 mois
Ajoutez un commentaire
Le contenu de votre commentaire
Pour commenter, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :
Pseudonyme
E-mail
En validant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation d'Alexia.fr.
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.
Cliquez ici pour ajouter un commentaire
Répondre à la question de Linda
Posez votre question
Domaine
Le titre de votre question
Le contenu de votre question
Pour commenter, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :
Pseudonyme
E-mail
En validant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation d'Alexia.fr.
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.
Partagez la question sur :
Facebook
Twitter
LinkedIn
Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
12 juin 2018 ... Il est très tentant pour un salarié mécontent de son sort ou en rupture de résistance nerveuse de réagir avec ses pieds, et de faire un abandon ...
2 févr. 2018 ... Quelles sont les conséquences pour le salarié de cet abandon de poste ? Comment peut réagir l'employeur face à un tel comportement ?
Il ne s'agit pas d'un abandon de poste qui obéit à une procédure particulière mais d'une absence pour faute pouvant justifier éventuellement une sanction. en  ...
Il n'y a rien à faire, à part démissionner. en cas d'abandon de poste, l'employeur décide seul quand il souhaite licencier. vous ne disposez ...
pourrais je commencer travailler aillleurs en étant en abandon de poste? sachant que mon licenciement avec mon ex employeur n a pas encore été prononcé?

Avocats les plus actifs en droit du travail

Ces 60 derniers jours
1
Maître Marie BALA-GRODET
Maître Marie BALA-GRODET
34 problèmes résolus
2
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
29 problèmes résolus
3
Maître Frédéric Gervais
Maître Frédéric Gervais
27 problèmes résolus
4
Maître Sabrina ZAKRAOUI
Maître Sabrina ZAKRAOUI
7 problèmes résolus
5
Maître pierre legros
Maître pierre legros
4 problèmes résolus
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement

Questions résolues en droit du travail

Je me suis fais opéré du genou ménisque après un at j'ai eu un contrôle du médecin de la cpam qui me dit ok pour la
Résolue par Maître NABET
L'employeur peut-il remettre la lettre de convocation à sanctions à son employé en main propre ?
Résolue par Maître NABET
Salaire toujours en retard-5 a 10 jours apres mes colegues pas de visites med d,embauche ni depuis--apres la visite que
Résolue par Maître NABET
Je me suis retrouver d une mise a pied d une journee que j ai contester. comment je peux faire pour recuperer ma journee
Résolue par Maître NABET
Je suis actuellement en cours de démission de mon poste. mon contrat de travail se base sur 3 mois de préavis. or, je
Résolue par Maître NABET